Pourquoi les Français ne sont pas bons en anglais ?

On dit souvent que les Français parlent très mal l’anglais ? Nous allons vous proposer des méthodes ci-dessous afin de briser ce stéréotype.

Pourquoi les Français sont mauvais en anglais ?

Les Français se trouvent très souvent loin du podium dans les études montrant les nationalités parlant le mieux anglais. On leur demande absolument une préparation du Toeic et un certain score pour pouvoir avoir des entretiens d’embauche dans certains métiers. Les pays nordiques (Scandinavie) se retrouvent toujours dans le top de ces listes. Quelle peut bien être la raison d’un tel niveau de l’anglais en France ?

Un mauvais apprentissage de la langue anglaise

En France, l’enseignement des langues étrangères a toujours été critiqué par la population. On juge l’apprentissage être trop scolaire et pas assez pratiqué dans la vraie vie. Ce qui empêcherait les élèves d’intégrer cette langue étrangère dans leur vie quotidienne. Et cela impacterait fortement leur apprentissage de cette langue.

La plupart des Français parlant un anglais correct affirme l’avoir appris avec leurs propres moyens et que l’école n’y est pour rien.

La faible exposition à la langue anglaise en France n’aide pas fortement l’apprentissage de cette langue non plus.

En effet, il est très difficile de trouver des films anglophones qui ne sont pas doublés ou bien retrouver chaque anglicisme traduit au français pour éviter que la langue de Shakespeare vienne remplacée celle de Molière.

Pourquoi les Français ne veulent pas apprendre l’anglais ?

Il n’est pas faux de dire que les Français sont assez inquiet face à l’anglais. Nous avons une peur irrationnelle de la perte de notre langue et de sa valeur ce qui nous empêche d’introduire une langue étrangère comme l’anglais, dans notre vie quotidienne.

Il existe également un sentiment de supériorité face à l’anglais. Pendant très longtemps, le français était la langue internationale dans tous les domaines : politique, économique et culturel. Mais au cours du 20ème siècle, le français a dû céder le podium à l’anglais. La langue anglaise était désormais devenue la langue internationale. Le français a ainsi perdu de sa valeur aux yeux du monde. Sûrement par volonté de préservation, l’apprentissage des langues étrangères n’a pas vraiment été pris au sérieux.

Mais les nouvelles générations sont conscientes de l’importance qu’a l’anglais dans ce nouveau monde globalisé et s’efforce à apprendre l’anglais correctement.

Comment progresser en anglais ?

Aujourd’hui l’anglais est incontestablement la langue la plus importante au monde. Sa maîtrise est primordiale pour toute personne souhaitant s’ouvrir à l’extérieur : que ce soit pour voyager, pour travailler à l’étranger ou pour les étudiants souhaitant intégrer une quelconque école supérieure.

Voici quelques méthodes à suivre afin de progresser en anglais.

Déterminer votre niveau et travailler

Il est tout d’abord nécessaire de déterminer votre niveau initial en anglais afin de pouvoir suivre votre progression à la fin de votre apprentissage. Pour cela, vous pouvez avoir recours aux tests d’anglais en ligne qui sont accessibles gratuitement.

Une fois que vous aurez repéré vos lacunes, travaillez dessus. Cela peut être des manques de connaissances en grammaire, orthographe ou vocabulaire. Vous retrouverez toutes ces règles dans des livres d’anglais qui se vendent sur les plateformes comme Amazon ou la Fnac (cf. La Bescherelle).

Utiliser l’anglais au quotidien

Il est nécessaire d’intégrer une langue étrangère dans votre vie quotidienne afin que vous puissiez la parler de manière fluide. Voici quelques conseils à suivre pour utiliser l’anglais au quotidien :

  • Regarder la télé anglaise, des films anglophones
  • Écouter de la musique anglaise, des podcasts en anglais
  • Lire des livres en anglais (pour élargir votre vocabulaire)
  • Voyager et discuter avec les locaux en anglais

Du soutien scolaire même pour préparer le Toeic

Si malgré tous ces conseils, vous pensez avoir besoin d’un soutien supplémentaire alors les groupes de soutien scolaire sont là pour vous.

En effet, ces organismes proposent des cours particuliers anglais ainsi que des stages intensifs d’apprentissage de la langue, en un week-end ou sur une semaine voire plus.

D’autant plus, si vous êtes étudiant vous préparant à passer un examen d’entrée dans une école supérieure, un bon niveau en anglais est exigé. Pour prouver votre niveau, il est nécessaire de passer l’examen du Toeic ou du Toefl, qui sont des tests d’aptitude.

Pour vous préparer efficacement à l’un de ces examens, vous pouvez intégrer les stages de préparation au Toeic ou bien de préparation au Toefl des groupes de soutien scolaire à Paris, comme le Groupe Réussite ou Acadomia, afin de compléter vos lacunes dans les compétences et connaissances exigées par ces examens.